Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 02 avril 2007

Déception

Et bien ce ne sera pas Arles...

lundi, 26 mars 2007

ça bouge...

Excitée comme une puce je suis! Lundi prochain, je promènerai ma carcasse du côté d'Arles pour un entretien dans un musée au poste que je rêve d'occuper... Touchez du bois, croisez les doigts, allez brûler des cierges à Notre-Dame, récoltez des trèfles à quatre feuilles pour moi, faites appel à tout le calendrier de saint Bonaventure à saint Geneviève de Pibrac, mais faites quelque chose bordel! Parce que ce poste, y a pas à mégoter, il me le faut!

Et pourtant, je pars avec un gros handicap : je ne pourrai pas compter abuser de sur mon charme et ma fraîcheur légéndaire : débarquant d'une nuit de train avec un changement vers 4 heure du mat', les yeux pas en face des trous, la tête en vrac et la fringue pas nette ; je ne pourrais compter que sur mon intellect... autant dire qu'on n'est pas sorti du bois!

mardi, 27 février 2007

Un grand merci...

... à Bénédicte Jarry dont le mémoire d'étude pour le diplôme de conservateur des bibilothèque intégralement disponible sur le web va sauver mon entretien de vendredi! Bénédicte, je t'aime. Si ça marche, je t'envoie des fleurs!

*Oui, oui mes notes sont de plus en plus courtes, mais ce soir, j'ai une excuse, je potassais le dit mémoire! 

vendredi, 24 novembre 2006

J'y crois pas!

medium_CNFPT_Les_concours_et_examens_du_CNFPT_copie.jpg

mercredi, 18 octobre 2006

Mon avenir est suspendu à des portes-jarretelles.

medium_portejarretelle.jpgPour commencer : j'aurais mieux fait de continuer à mener ma petite vie au lieu de me cloîtrer pour réviser tous mes cours de muséologie, me mettre à jour sur ce qui se passe au Ministère de la Culture et dans les collectivités...Tout ça ne m'a pas servi ou si peu. Tant pis!
C'est une épreuve assez impressionnante : 20 minutes de préparation sur un texte inintéressant que je crois avoir cependant réussi à problématiser, passage devant un jury de 6 personnes (des profs, des conservateurs, des élus), autant dire que ça mitraille sec, bon moyen aussi de zapper les questions qui me mettaient dans l'embarras!
Petit florilège  des questions de mon jury :
Vous connaissez le grand folkoriste des années 30?
Quel est le dernier film que vous êtes allez voir?
Quelles sont vos passions?
Vous connaissez d'autres musées du textile en France?
Quelle appellation s'est donnée la ville de Troyes?
Qui est le monsieur Branly du quai Branly et Conti?
Vous êtes responsables d'un musée et moi, votre patron, je vous interdit d'exposer des oeuvres d'un peintre juif, que faites-vous?
Quels sont les droits des fonctionnaires?
Et la meilleure pour la fin : qui est l'inventeur du porte jarretelles?
Je ne m'attendais vraiment pas à ça. Tellement déstabilisant que je suis rentrée aussi sec à Paris alors que j'avais l'intention de passer l'après midi à me balader dans Dijon. Réponse le 27 novembre. Et merci le Trivial pour la question du porte jarretelles!

mercredi, 20 septembre 2006

Parce que des fois j'ai encore du mal à y croire!!

medium_liste_admiss_copie.3.jpg

lundi, 11 septembre 2006

Fol espoir!

medium_examn.jpgEt ben mes poulets, il s'est passé un truc génialissime aujourd'hui : je suis admissible à l'oral du concours d'assistant qualifié de conservation du patrimoine. Dis comme ça, ça casse pas trois pattes à un canard, je vous l'accorde. Pourtant, pour moi, c'est extraordinaire. C'est le cinquième concours de la fonction publique territoriale que je passe et la première fois que je passe la barrière de l'écrit, je commençais sérieusement à songer à me recycler... Et ça y est, et je suis un peu plus sûre de moi face à l'oral, je sens que je peux y arriver.  

Tout ça m'ouvre des prespectives de malade : un boulot intéressant correspondant à mes attentes car avec ce grade je pourrais être responsable d'un service des publics dans un musée, la possibilité de quitter Paris où je ne me sens plus aussi bien, quant à la paye c'est pas encore ça mais dans la culture...

Les oraux, c'est dans un mois, donc révisions à fond les ballons jusque là : mes contributions bloguesques vont peut être s'en trouver réduites car ma vie va prendre une tournure monacale pour les quelques semaines à venir, le détail des sujets révisés ça risque de vous passionner moyen.
Je suis motivée pour ces révisions, je vous raconte même pas! Vais ptet m'y mettre dès ce soir. Ah non, je vais faire un truc que j'adore : un planning!

jeudi, 06 juillet 2006

Papyboom mes fesses!


medium_vieillard.2.jpgVotre quiche se pose beaucoup de questions existentielles sur son avenir en ce moment....
Le job de mes rêves : responsable du service culturel ou éducatif d'un musée, dans un grand musée, je serais chargée de l'accessibilité pour les personnes handicapées mentales.
Pour y arriver, il n'y a pas 36 possibilités : passer les concours de la fonction publique territoriale et plus particulièrement celui d'attaché de conservation du patrimoine qui se déroule fin novembre.
Problème de taille: cette année, à l'échelle nationale, il y a 12 postes, beaucoup moins que les années précédentes : par exemple en 2003, il y avait 30 postes rien que pour la région Bretagne... Et dire que je comptais sur le départ à la retraite des babyboomer, ça a l'air plutôt mal barré cette affaire.
Résultat des courses : j'ai un DESS et tout ce que j'ai trouvé c'est un taf pas très bien payé et très rarement gratifiant pour une boîte qui cherchait un bac+2. Sans la perspective de ces concours, je sais pas trop comment je vais me sortir de mon boulot actuel.

Je songe donc à chercher dans le privé, mais dans le patrimoine, la muséographie, l'animation culturelle, c'est pas gagné d'avance... Pensez à tout ça me déprime un peu heureusement que c'est bientôt les vacances et que je vais pouvoir me mettre activement à vendre ma petite personne et toutes ses compétences aux cabinets d'ingéniérie culturelle

*je songeais à un titre plus virulent et militant genre "tous à la retraite les vioques" mais je me suis souviendue que ma mère lisait ce blog, et v'là que ma tante s'y est mis aussi, faut que je fasse attention à comment je cause de la génération du dessus!