Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 23 mai 2007

Belly dance superstar

Z'avez toujours rêvé d'être une princesse des mille et une nuits? Vous voulez faire chavirer les sens de votre cher et tendre avec une danse des sept voiles?* Alors vous êtes au bon endroit! Je me sépare de ce costume de danse pour cause de régime : le soutien gorge est définitivement trop grand pour mes nouveaux seins :( Alors s'il vous intéresse, envoyez-moi un p'tit mail.

*Nul besoin d'être une pro : on met le costume, on roule des hanches à la Shakira et le tour est joué. On me parle encore -les mecs avec un soupçon de concupiscence et les nanas un brin d'envie- d'une petite danse que j'ai faite il y a 5 ans!!

d6ae022bd8cee241fba407a73931beff.jpg

 PS : le costume est composé d'un voile, d'une jupe, d'une ceinture et d'un soutien gorge entièrement rebrodés de paillettes avec des fils de perles de rocailles

vendredi, 11 mai 2007

Le questionnaire de Proust

 
Bon c'est pas tout ça mais Miss Zen m'a refilé le questionnaire de Proust, celui-là même qui fait le tour de la blogosphère, il y a déjà quelques jours. Alors, voilà ma copie!

Ma vertu préférée: le respect (des autres, de soi, des choses, peu importe mais je trouve ça cool le respect).
Le principal trait de mon caractère: mon manque d'humour, depuis des années je suis persuadée que je suis la personne la moins drôle du monde, en fait, je fais beaucoup rire mais de manière involontaire la plupart du temps... Je suis devenue la reine de l'autodérision!
La qualité que je préfère chez un homme: qu'il soit sûr de lui
La qualité que je préfère chez une femme: l'humour
Mon principal défaut: je suis encore pire qu'impatiente, je veux tout, tout de suite, maintenant.
Ma principale qualité: je suis pas chiante
Ce que j'apprécie le plus chez mes amies: bla bla bla...

Ouais, en fait ça me saoûle de répondre à ce bidule : les trucs drôles ont déjà été dit, j'ai le cerveau tout en coton pour cause de début de grippe... Pis franchement est-ce que quelqu'un les lit jusqu'au bout ces bidules-là?

PS : le bombathon continue, je compte sur vous et mes p'tits gars ils sont vraiment besoin de vous! 

mercredi, 09 mai 2007

Mobilisation générale!

medium_concours.gifNote complètement intéressée, je vous aurais prévenus.... 

Vous voulez soutenir la création musicale française?

Vous voulez encourager un groupe de jeunes (et moins jeunes pour certains, hein les gars) musiciens bourrés de talent?

Vous vous foutez de tout ça mais vous avez envie de me faire plaisir?

Rien de plus simple : tu cliques sur l'image, t'arrives sur SFR jeunes talents, tu t'inscris si tu l'es pas déjà et tu votes pour Bombadilom. Parce que moi, j'ai 'achement envie que mon amoureux, il fasse la première partie d'Olivia Ruiz le 25 mai à l'Autre Canal à Nancy... Comme ça, il pourra ptêt me ramener un autographe, faire décoller sa carrière, devenir riche et m'offrir la bague de mes rêves et... Fuck, la télé vient de me tirer de ma rêverie!

Allez, je compte sur vous! Si vous me faites pas exploser les votes, je boude pendant une semaines (oui oui, une semaine avec un s, c'est pour vous faire très peur et vous forcer à voter!)

Pink Lady

medium_Pinklady.JPG

 

 

 

 

 

Titre inspiré par la variété de pomme que je viens de goûter pour la première fois et ma foi, elles sont vraiment délicieuses... Bref, revenons-en à nos poissons.

Je me demandais hier pourquoi j'avais une furieuse envie de vernis rose américain sur mes doigts de pied. On est bien d'accord, c'est pas le top du bon goût cette couleur...
Mais aujourd'hui j'ai compris : c'était parfaitement raccord avec ma tenue d'après-boulot. J'immortalise l'instant et vais vite dissoudre cette couleur pour y mettre quelque chose de plus raffiné!

 

 

dimanche, 06 mai 2007

Yeurk...

medium_PhotoDansLesMairies.jpg

mercredi, 25 avril 2007

Envie de changer....

... de garde-robe
... d'appart
... de boulot
... de ville
... de coupe de cheveux et de couleur
... de salaire

Mais je garde mon amoureux quand même!

Ouais, un p'tit coup de mou ces derniers jours en quelque sorte.

lundi, 16 avril 2007

Des bâtons dans les roues

De retour après une bonne semaine de vacances, je pousse une p'tite gueulante et promis dès demain on revient à des trucs plus funs mais là je suis fatiguée, j'ai mal à la tête, j'suis pas contente d'être retournée au boulot alors j'ai bien le droit de râler un peu.

Ce qui a fini de m'achever aujourd'hui c'est ma deuxième tentative infructueuse pour faire établir une procuration, d'autant que ça commence à urger cette affaire.
Premier essai : "vous venez pour une procuration? ", j'opine du chef, sur ce le téléphone sonne et le planton s'embarque dans une poursuite standardesque du colonel Trucbidule. 15 minutes plus tard au bas mot, mon bonhomme raccroche : "Faudra revenir, on n'a plus de formulaire". Au début, j'ai cru à une blague, mais non.....
Ce soir, je retente ma chance. Un type aimable comme une porte de prison exige un justificatif de domicile et une photocopie de ma pièce d'identité alors que je me pointais munie de ma simple pièce d'identité comme indiqué ici. Comme la police française manque cruellement de moyen, il a bien evidemment été impossible de me faire une photocopie sur place. J'en suis pour une troisième visite qui j'espère sera la bonne, je veux voter moi b****l!

Edit du lendemain : ça y est je l'ai le précieux sésame! Après une troisième visite à mon commissariat -en rupture de formulaire, j'ai trouvé un commissariat mieux achalandé où, oh ironie, ils faisient eux-même les photocopies!

mercredi, 04 avril 2007

Enfin!

Ayé, j'ai reçu mon colis du Georgette swap et c'est Deedeen qui m'a gâtée depuis la Suisse, jugez plutôt :

medium_georgettecolis.JPG

 

  • une broche mini sac
  • une broche en origami grenouille
  • un grigri
  • des stickers
  • un léléfant pour une miniquiche (message pour l'amoureux : apparemment faut qu'on se mette au boulot...)
  • et cerise sur le gâteau : 4 tablettes de chocolat suisse, je ne sais pas encore si je dois te maudire ou te bénir : elles ont l'air trop bonnes ces tablettes et les goûts me plaisent bien
Ca valait le coup d'attendre... je suis toute guillerette, merci ma Georgette! 

mercredi, 21 mars 2007

Welcome Spring

Une photo incantatoire...

 

jardin_botanique_002.jpg

mardi, 06 mars 2007

Otto de Habsbourg et compagnie

Vu le peu de succès de mon billet précédent, je voulais mettre en photo le principe énoncé lors de l'après-midi shopping avec Minisushi et Punky B "Il faut laisser sa chance au produit" malheureusement je suis en rade d'APN. Si tout va bien, demain, je vous démontre qu'on peut trouver de chouettes choses chez Etam. Mais aujourd'hui, je vais vous parler de mon voyage dans une autre dimension. 

Mon kiné m'a un peu beaucoup fait attendre aujourd'hui -je ne vais pas lui en vouloir, j'ai décalé au moins trois fois ce rendez-vous- et je me suis plongée dans un Point de vue du mois de décembre, sans doute la première fois que je feuillette ce magazine*. Wouah, j'ai été transportée sur une autre planète où les pipoles portent des noms illustres dont certains que je croyais morts de puis longtemps : Clermont-Tonnerre, Habsbourg-Lorraine, Napoléon, Wurtenberg, la famille de France évidemment...; où la jeunesse dorée ne se déchire pas dans de folles soirées à L.A. mais danse des rocks dans des rallyes, et où l'on glose sur les fiançailles de William et de Kate... Et bien, après avoir fricoté avec le gotha et visité le château préféré de la reine d'Angleterre, ça m'a fait tout bizarre de retrouver mon 25m2!

*Note pour plus tard : faire don au cabinet de mon kiné de tous mes magazines girly qui emcombrent mon studio... 

vendredi, 16 février 2007

Et flûte...

...ben ouais, j'allais pas y couper!

Le canapé déplié, sous la couette, un thé brûlant à côté de ma main droite, un tube de crème de 8 heures de l'autre côté et surtout une boîte de mouchoir à proximité directe... je suis malade. Un bon week end en perspective!

Mais j'ai bravé la maladie pour aller à la poste envoyer le colis de ma georgette, et réucpérer un colis en provenance de Bordeaux. Merci, Marie-Caro! 

mercredi, 14 février 2007

Handicap puissance 2

medium_fauteuil.jpgPetit coup de gueule du soir.

J'ai passé quelques jours  avec des ados en fauteuil électrique. Premier séjour à Paris, pour eux c'est une aventure extraordinaire. Mon boulot, c'est d'organiser leur séjour pour que tout se déroule sans anicroche. J'ai donc contacté tous les endroits où nous nous rendions pour avertir de notre arrivée, fait des visites de repérages pour les cheminements handicap, bref balisé à mort pour que rien ne vienne gâcher leur découverte de Paris.

Mais c'est compter sans les dysfonctionnements de grands musées qu'on additionne à la bêtise des gens pour rendre une balade de santé plus ardue que l'ascension du piton d'Enchaing sur l'ïle de la Réunion (renommé pour l'occas le piton d'En chier). Bref, petit bilan de ces quelques jours :

  • un accés handicap fermé à la Cité des Sciences, impossible de pénétrer dans la bâtiment depuis le parking
  • des agents d'accueil incapables de nous diriger de manière fiable
  • des agents d'accueil au Louvre qui nous ont vertement reproché de monopoliser un ascenceur pour passer d'un étage à l'autre. C'est vrai quoi, c'est tellement simple quand on est en fauteuil de prendre un escalator!
  • une croisière sur la Seine où les enfants ont été placé dans les couloirs du bateau à droite et à gauche parce que personne n'a trouvé ça utile de mettre en place un bateau adapté où ils auraient pu être ensemble avec leur guide. Sympa pour ceux qui ne pouvaient tenir l'audioguide....
Et bien, il y a encore vraiment du boulot pour l'accessibilité de la culture aux personnes handicapées. Et le pire c'est que ces gamins sont habitués à rencontrer ce genre de difficultés et n'y prennent même plus garde.
Vous avez déjà été confronté à ce genre d'expérience? Ce sujet me tient à coeur... 

mercredi, 31 janvier 2007

Procrastination 0 / La quiche 1

Depuis quelques temps, j'ai une certaine tendance à la procrastination (j'ai mis du temps avant de comprendre ce mot mais maintenant que j'en ai compris le sens, j'ai aussi trouvé un nom à ce trait de mon caractère). Genre, j'ai 10 millions de choses pas rigolotes à faire mais je préfère bloguer à gogo, tricoter, rêvasser.... pour au final faire les choses pas rigolotes en deux-deux avant de me coucher à pas d'heure bien évidemment et du coup de grogner le lendemain au réveil... Et d'avoir encore moins envie de les faires ces p***** de choses pas rigolotes en rade. Un cercle vicieux infernal.

Je suis heureuse de vous annoncer que ce soir, j'ai brisé le cercle vicieux! J'ai :

  • payé mon assurance habitation
  • envoyé des candidatures dans ma Lorraine natale
  • envoyé mes cartes de voeux
  • fait du ménage (pas fait à fond depuis 2 mois)
  • répondu aux mails en deshérence dans ma boîte
  • fait une lessive
  • envoyé mon loyer -presque- en temps et en heure
  • préparé mon lunch pour demain et vendredi
  • et pour finir, rayé avec délice une bonne partie des tâches de la liste que j'avais entamée sur Netvibes
Et mon dieu, ce que je me sens bien! Je vais profiter de ma soirée sans petite voix qui me chuchote "et ta paperasse, et tes p'tites culottes, et tes CV, et ton lunch...."
Maintenant, il faut que je réussisse à vaincre le démon procrastinateur tous les soirs, c'est beaucoup plus gratifiant.

mardi, 02 janvier 2007

Les voeux de la quiche

medium_http://unequichelorraineaparis.hautetfort.com/images/Voeux.JPG

vendredi, 29 décembre 2006

Le questionnaire de la patate chaude

7 choses que vous faîtes bien
la greluche
la semoule au lait
enrager ma mère
rêvasser
croire aux gens que je suis une personnes sensée
des grimaces pour faire marrer les mômes dans le métro
me plonger dans un bouquin et oublier tout ce qui m'entoure 


7 choses que vous ne savez/pouvez pas faire
affronter un horrible cafard (la bête, hein pas l'état d'esprit)
chanter juste
manger correctement plus de 2 jours de suite
faire des risettes aux gens que je n'aime pas
réparer mon vélo (heureusement que super N. est là!)
me la fermer quand je me fais griller dans une queue
aller à la piscine régulièrement


  7 choses qui vous attirent chez le sexe opposé
un beau sourire
de l'assurance
des bras réconfortants
un humour pince sans rire
un beau p'tit cul
un  regard de braise
 sa thune ;)

 

7 choses que vous dîtes souvent
putain!
on mange quoi?
allez les enfants, on y va!
dis tu me trouves comment dans cette jupe/robe/chemise,etc?
c'est clair!
je dis ça, mais je dis rien
c'est la loose


 
7 béguins pour des personnalités
Wentworth Miller
Bertrand Cantat... malgré tout
Justin Timberlake (pas la peine de rigoler hein, j'en connais des qui craquent sur Dominique de Villepin!)
Jude Law
Orlando Bloom (mais seulement avec ses oreilles d'elfe)
Ben Harper
Bénabar
 

7 personnes à qui passer la patate chaude
Clarchen, Célinette, Liloe, Sevrinou, Bliss, Madame Patate et tout ceux qui le veulent!

 

lundi, 25 décembre 2006

Joyeux Noël!

medium_IMGP0021.JPG

vendredi, 22 décembre 2006

En vacances enfin...

Après une rude semaine qui m'a tellement crevée que j'ai été incapable de pondre quelques petites notes ou d'avoir un semblant d'inspiration pour l'autoportrait du mardi, je retrouve du poil de la bête car je suis à Nancy pour une dizaine de jours de vacances. Des grasses mat', des calins avec mon chéri, des moments en famille, des cadeaux, du bon miam miam, peut-être une rencontre avec une blogueuse elle aussi en guoguette du côté de Nancy bref que du bon en prévision!

Noël c'est parti!

lundi, 18 décembre 2006

Groseille vs Le Quesnoy

Je comptais vous parler d'un bouquin qui m'a tenu en haleine jusqu'au bout mais je suis dans un état qui ne permet que peu de réfléchir pour cause de journée de boulot débilitante et frigorifiante (2h après mon retour je ne suis toujours pas réchauffée). Je me laisse donc aller à la facilité : chocolat chaud dans lequel je fais tremper des prince tout choco pour le bien être physique et le bon film pour mon cerveau : La vie est un long fleuve tranquille.
Même pas besoin de regarder les images tellement je le connais, je me contente de larver sur le canap' en écoutant les dialogues qui sont un pur régal. Parfois, la télé ça a du bon!

Bientôt un billet* sur "Tout est illuminé" de Jonathan Safran Foer. Non, non, n'insistez pas, ce ne sera pas demain, because of self portrait tuesday!

*je n'aurais pas l'audace de nommer ça critique, hein, mais je veux juste vous donner envie de le lire! 

mercredi, 06 décembre 2006

Aujourd'hui pour de vrai!

medium_saint_nicolas.jpg

jeudi, 30 novembre 2006

Une bonne claque dans ta gueule...

Soirée au resto entre copines de longue date qui se retrouvaient toutes ensemble pour la première fois depuis un bail, 2 hommes égarés là subissent éclats de rire, rééducation du périnée, prof de sport muy caliente et papotages à donf. Le cadre est chouette, ce qu'on a dans nos assiettes pas dégueu, bref une très bonne soirée.

Arrivés sur le quai du métro du retour, un petit vieux nous demande comment faire pour aller à Paris. "Mais monsieur vous êtes à Paris, où voulez-vous aller excatement?" "Je veux aller à Paris". On se rend compte très vite qu'il y a un souci : le vieux monsieur est complètement déboussolé, incapable de se rappeler où il habite. Heureusement, il a un trousseau de clé sur lequel un numéro de portable est écrit. En fait, ce petit vieux est bien attaqué par Alzheimer et son neveu le cherche depuis quelques heures. On reste donc avec notre Gérard (entre temps on a tapé la discute, enfin on a tenté) qui sans ça prenait le métro vers la Défense alors qu'il habite à Oberkampf (qui comme chacun le sait en dans le 18è).
Ca a jeté comme un blanc et après une nuit de sommeil là dessus, je me rends compte qu'on est vraiment peu de choses, que ce vieux monsieur c'est comme s'il était mort bien que son enveloppe charnelle fonctionne encore. Paradoxalement (puisque si on finit comme ça, à quoi ça sert de se décarcasser pour faire quelques chose de bien de sa vie), ça m'a redonné conscience de la chance que j'avais d'être jeune et en bonne santé et envie d'en profiter en en ayant pleinement conscience.