Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 29 avril 2007

Porte monnaie au régime

Après m'être livrée, comme Vendredi 13, à une rapide addition des sommes dépensées en futilités en un mois que j'ai ensuite multipliée par 12 : j'ai tout simplement halluciné grave. Je vais donc me lancer un défi à moi-même : durant le mois de mai, je ne fais que des dépenses utiles et vais tenter de virer les magazines, les paquets de cigarettes du week-end, les pots en terrasse parce qu'il fait beau et tous ces achats chez Claire's ou H&M qu'on s'autorise parce que c'est pas cher...

Une grande question me taraude cependant : est-ce que toutes ces petites dépenses ne font pas partie des p'tits plaisirs du quotidien? Réponse début juin.

Et en attendant le 1er mai? C'te question! Je profite bien sûr : une séance fort bénéfique chez le coiffeur, une robe à 10 euros chez H&M, un goûter avec Minisushi et une chic fille... Je vous le dis, l'affaire n'est pas gagnée quand même!

jeudi, 26 avril 2007

Japonaiseries

medium_toji.jpgJ'ai découvert et kiffé grave ma race apprécié la céramique japonaise pendant mes cours de fac et j'ai eu un véritable coup de coeur pour ces créations sensuelles en diable où le plaisir des yeux se double d'un plaisir du toucher pour faire de la cérémonie du thé un vrai rituel. Autant dire que la boutique de la maison de la culture du Japon est un lieu où j'adore flâner. On y trouve de délicieuses céramiques à des prix assez doux, tout l'attirail pour le thé dont le fameux fouet pour réussir le matcha, cette poudre de thé vert si raffinée. On y trouve aussi une sacrée librairie sur la civilisation japonaise et pour les fans d'origami, une foultitude de jolis papiers que j'aurais acheté rien que pour le plaisir de les regarder si on n'était pas à la fin du mois. Pendant un temps, on pouvait même y trouver tout un tas de kawaieries toutes plus craquantes les unes que les autres : des pansements totoro, des baguettes de voyages, des lunchbox et des tas de stickers. Mais ce rayon a disparu dommage. Bref, un lieu très agréable où on peut dénicher des petites pépites. Et puis la programmation de la maison de la culture du Japon est passionnante.

Mais où se cache donc cet antre? Au 101 quai Branly. 

mercredi, 25 avril 2007

Envie de changer....

... de garde-robe
... d'appart
... de boulot
... de ville
... de coupe de cheveux et de couleur
... de salaire

Mais je garde mon amoureux quand même!

Ouais, un p'tit coup de mou ces derniers jours en quelque sorte.

mardi, 24 avril 2007

#20

medium_IMGP0005.3.JPG

lundi, 23 avril 2007

Monomaniaque du pied

 

Vu ici ou , zavez pu vous rendre compte que z'aime boucoup boucoup prendre mes pieds en photo et ce week-end sur la plage du Touquet, sous un soleil éclatant, j'ai pu m'en donner à coeur joie. Que c'est bon de remettre ses petons à l'air... Ce serait vraiment trop injuste qu'on me fasse remettre chaussettes et godillots dans quelques jours!

 

 premiere_trempette.jpg

jeudi, 19 avril 2007

5 trucs que vous ne savez pas, peut-être pas, pas encore sur moi

C'est reparti pour la chaîne des 5 trucs à déballer devant un lectorat avide de révélations honteuses, scabreuses, tordues.... Je suis au regret de vous annoncer que ma mère lisant ce blog, tout ça sera bien sage!

*J'ai fait pipi au lit pas plus tard qu'il y a deux semaines : vous savez quand on rêve qu'on se soulage mais qu'en fait on ne rêve pas. Ca m'apprendra à m'enfiler un litre de tisane avant de me coucher!

*J'ai été championne départementale de GRS -le truc où on lance des massues ou on agite un ruban en rythme si possible et en justaucorps- au collège.... j'avais du manger les autres concurrentes! Le seul "exploit" sportif à mettre à mon actif à ce jour.

* J'ai eu les cheveux roses pendant un temps bien trop long : une teinture pour brune sur mes cheveux blonds, censée partir en 6 shampoing... On m'appelle encore "rouquemoute" de temps en temps.

* Je suis la reine de la glandouille au bureau : prendre l'air concentré, tapoter des trucs sur mon clavier, râler comme si tout ne se passait pas comme je le voulais, alors que je suis juste en train de regarder si un nouveau commentaire a été posté ici... Tout ça sans aucune mauvaise conscience. Vivement que j'ai un travail plus intéressant!

* J'épie la vie de mes voisins : à quelle heure ils rentrent, accompagnés ou pas, j'écoute leurs engueulades. C'est pathétique mais on arrive à en faire de ces trucs quand on vit seule...

Voilà, c'est fait et comme le truc des 5 trucs a déjà pas mal tourné, je le laisse à qui veut. Ah, au fait, un truc faux s'est glissé dans la liste... Lequel? 

 

Edit : où est le faux? où est le vrai? La réponse : en fait tout est vrai, des cheveux roses aux championnats de GRS sauf que ce n'est pas il y a deux semaines que j'ai fait pipi au lit mais il y a 2 ans, une semi-vérité donc! 

mercredi, 18 avril 2007

Robert mon héros

Dès que je vois un joli imprimé dans un magazine, une vitrine, ça ne manque pas il est signé Robert le Héros. V'là-ti pas que mon Robert a conçu une mini collec' pour Monoprix... Un peu de déco, de vaisselle et tout un tas de p'tites choses vestimentaires toutes mimi. Je n'ai pu résister à mon dressing télépathe qui hurlait dans ma tête "Remplis-moi, remplis-moi, je suis tout vide". Faut dire que le pauvre a connu une amputation drastique pas plus tard que lundi soir, une bonne moitié de mes fringues -trop grandes pour la plupart mais aussi trop moches faut pas se mentir- a pris le chemin du départ. Bon ok, il réclame plutôt des jupettes et des pantalons, ok, il faut maintenant qu'il apprenne à préférer la qualité à la quantité mais je ne pouvais pas le priver de ça!

 

medium_robertmonheros.jpg
 

mardi, 17 avril 2007

Le relais Paris-Nice

Découvrir sous un nom passe-partout un restaurant à l'accueil et au décor chaleureux et à la cuisine plus que généreuse.

Se régaler d'une trilogie de saint-jacques, en fait un véritable festival de saveurs : curry, beurre persillé, crème à la tomate, poivre et foie gras... au service de la finesse des saint-jacques.

Se dire qu'effectivement le croustillant de caprice des dieux et d'un fromage local dont j'ai oublié le nom était un peu superflu.

Enchaîner malgré tout sur le Nutella show : dans des petites verrines, le nutella en chantilly, glacé ou en sucette s'allie avec la cacahuète ou la poire pour surprendre mes papilles, oui oui que les miennes, j'ai été la seule à prendre un dessert*... 

Regretter de n'avoir pas emporté l'APN pour immortaliser la présentation inventive des plats. 

Terminer sur une coupe de champagne et trouver que décidemment Joigny est vraiment une villa charmante.

Le relais Paris-Nice de Claire et David.
Rond-Point de la Résistance
89 300 JOIGNY

Pensez à réserver au 03.86.62.06.72

*qui a prononcé le mot régime?

lundi, 16 avril 2007

Des bâtons dans les roues

De retour après une bonne semaine de vacances, je pousse une p'tite gueulante et promis dès demain on revient à des trucs plus funs mais là je suis fatiguée, j'ai mal à la tête, j'suis pas contente d'être retournée au boulot alors j'ai bien le droit de râler un peu.

Ce qui a fini de m'achever aujourd'hui c'est ma deuxième tentative infructueuse pour faire établir une procuration, d'autant que ça commence à urger cette affaire.
Premier essai : "vous venez pour une procuration? ", j'opine du chef, sur ce le téléphone sonne et le planton s'embarque dans une poursuite standardesque du colonel Trucbidule. 15 minutes plus tard au bas mot, mon bonhomme raccroche : "Faudra revenir, on n'a plus de formulaire". Au début, j'ai cru à une blague, mais non.....
Ce soir, je retente ma chance. Un type aimable comme une porte de prison exige un justificatif de domicile et une photocopie de ma pièce d'identité alors que je me pointais munie de ma simple pièce d'identité comme indiqué ici. Comme la police française manque cruellement de moyen, il a bien evidemment été impossible de me faire une photocopie sur place. J'en suis pour une troisième visite qui j'espère sera la bonne, je veux voter moi b****l!

Edit du lendemain : ça y est je l'ai le précieux sésame! Après une troisième visite à mon commissariat -en rupture de formulaire, j'ai trouvé un commissariat mieux achalandé où, oh ironie, ils faisient eux-même les photocopies!

samedi, 07 avril 2007

Les joies du Wifi

Ou la note qui ne sert à rien....

1h40 à tuer en gare de Metz, rien à lire, pas envie d'écouter de la musique... Ouf, même à Metz, le Wifi est arrivé et va occuper votre quiche jusqu'à son prochain train. Et dire que j'ai failli laisser Ordimini à la maison...

jeudi, 05 avril 2007

Vernis de printemps

medium_vernis_de_printemps.JPG

 

 

 

Envie de couleurs flashy sur mes ongles, envie de changer de mon rouge-noir ou de mon rouge rouge qu'on voit sur toutes les mains. Merci Séphora et sa collection de mini vernis : pour 3,5 euros, j'ai trouvé mon bonheur, un délicieux orange très frais et très joyeux!

 

mercredi, 04 avril 2007

Enfin!

Ayé, j'ai reçu mon colis du Georgette swap et c'est Deedeen qui m'a gâtée depuis la Suisse, jugez plutôt :

medium_georgettecolis.JPG

 

  • une broche mini sac
  • une broche en origami grenouille
  • un grigri
  • des stickers
  • un léléfant pour une miniquiche (message pour l'amoureux : apparemment faut qu'on se mette au boulot...)
  • et cerise sur le gâteau : 4 tablettes de chocolat suisse, je ne sais pas encore si je dois te maudire ou te bénir : elles ont l'air trop bonnes ces tablettes et les goûts me plaisent bien
Ca valait le coup d'attendre... je suis toute guillerette, merci ma Georgette! 

lundi, 02 avril 2007

Déception

Et bien ce ne sera pas Arles...

dimanche, 01 avril 2007

Le musée de l'Ecole de Nancy dévoile ses réserves

medium_affiche.3.jpgL'Ecole de Nancy, c'est mon dada. Donc quand le musée de l'Ecole de Nancy décide de présenter les trésors qui sommeillent dans ses réserves et qu'on ne peut jamais voir pour cause d'étroitesse des lieux et bien votre quiche, elle ne peut pas passer à côté de ça!
Pour être allée dans ces fameuses réserves, je sais que ça vaut le coup : des ensembles comme le mobilier d'un cabinet dentaire de Gruber, des éléments mobiliers et architecturaux venant de construction détruites comme la maison Luc (rue de Malzéville). Et ce n'est pas parce que ça sort des réserves que ce sont des oeuvres d'une importance moindre, jugez plutôt : la demeure d'Emile Gallé himself, l'hôtel particulier d'Edouard Hannon à Bruxelles ou encore la villa d'Eugène Corbin, généreux mécène de l'Ecole de Nancy et donateur à l'origine du musée de l'Ecole de Nancy.

Et tout ça, ça se passe dans l'un des lieux fondateurs de ce mouvement : les galeries Poirel où, dès la fin du XIXè siècle, les artistes lorrains présentaient des oeuvres qui allaient marquer les arts décoratifs pour un moment.

Où, quand, jusqu'à?
Le musée expose ses réserves : oeuvres méconnues ou inédites
Galeries Poirel, Nancy
Du mercredi au dimanche de 13h à 18h
Jusqu'au 13 mai 2007