Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 20 mars 2007

Borat

medium_borat.2.jpgJ'ai failli rater le printemps du cinéma pour cause de grosse flemmasserie mais hier soir j'ai réussi à me mettre un coup de pied aux fesses (qui ont sacrément réduit de volume : j'ai du m'y reprendre à plusieurs fois, ha ha ha). Mais franchement une place de ciné à 3,5 à Paris, ce serait un crime de passer à côté. J'ai donc étudié avec beaucoup de minutie le programme de mon cinéma de quartier, le genre de ciné où les films restent des semaines à l'affiche et où la salle est toute vieillote, bref un endroit qui a une vraie ambiance. Mon choix s'est finalement porté sur Borat. Parce que j'avais beaucoup aimé le personnage d'Ali G à son époque, que les échos entendus à droite et à gauche m'avaient alléchée et que Marie-Antoinette est sorti en DVD - pas besoin d'aller le revoir au ciné donc.

Et bien, c'était à mourir de rire! Cet hurluberlu d'un autre monde qui débarque à New York, tombe amoureux d'une bimbo de série-télé et part à sa conquête à l'autre bout du pays. Un road movie qui décape une Amérique bien profonde et mal léchée où vouloir tuer des gitans avec son hummer ou chercher le meilleur flingue pour tuer des juifs ne semble pas soulever la moindre protestation. Mon moment préféré : lors d'un festival de rodéo, Borat, après avoir enflammé les foules avec des propos pro-guerre en Irak, chante sur l'air de l'hymne américain un hymne kasakh qui dépote! Et hop, une quiche revigorée pour sa semaine un peu sous pression au boulot...

Commentaires

j'avais bien aimé aussi ce film assez corosif. C'est un des rares avis positifs (à part le mien) que j'ai entendu sur Borat, mais ça me rassure, je ne suis pas la seule que ça fasse rigoler ^_^

Écrit par : liloe | mardi, 20 mars 2007

ah oui moi aussi ça m'a bien fait rire, meme i je l'ai regardé avec l'amoureux qui l'avait vu au ciné et qui rigolait à l'avance en se souvenant des gags...

Écrit par : minisushi | mardi, 20 mars 2007

@liloe : tout ne m'a pas fait rire quand même... genre la scène de copulation/catch, c'était vraiment limite et trop long!
@minisushi : ah ben c'est malin, il gâche tout le plaisir cuilà!

Écrit par : la quiche | mardi, 20 mars 2007

Pour ma part je n'ai vraiment pas aimé ce film, même si je reconnais que certains moment mon fait rire, il m'a globalemnt paru trop vulgaire et je me suis pas vraiment fait plaisir. En comédie sympa et totalement décalée Le Direktor de Lars Von Trier est vraiment génial.
Avis aux amateurs/trices.

Écrit par : marieonzenet | mercredi, 21 mars 2007

Salut ma quiche,
j'ai pas vu le film mais je voulais te faire des bisous! J'étais sous la terre dimanche, pas répondu au tel, rien à dire...mais maintenant ça va, j'ai réglé mon problème du dimanche, je répondrais... si tu m'appelles!! Gros bisous ma chérie.

Écrit par : Laurita | mercredi, 21 mars 2007

@marieonzenet : merci pour la piste Lars Von Trier... je comprends bien tout ce que ce film peut avoir de déplaisant, c'est le genre de film devant lequel on ne reste pas neutre!
@laurita : hé ben ma belle, je vais éclaircir tout ça par tél!

Écrit par : la quiche | mercredi, 21 mars 2007

ah oui, tout a fait d'accord. J'ai tilté sur la même scène: trop long et trop graveleux.

Écrit par : liloe | jeudi, 22 mars 2007

Sacha Baron Cohen est un génie ! Je vous conseille de mater les DVD de ses émissions diffusées à la télé Us et britannique (dispo en DVD) : vous y retrouverez Borat mais aussi Ali G et Bruno (l'icône gay autrichienne, bientôt adaptée au cinoche). Sinon, vous pouvez aussi vous procurer une jolie poupée Boratz ;))
http://blogywoodland.blogspot.com/2007/03/boratz-is-niiiiice.html

Écrit par : Anderton | samedi, 24 mars 2007

Les commentaires sont fermés.