Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 08 mars 2007

Un p'tit sourire dans un monde de brutes

20h, ligne 8, station Madeleine, petit message du conducteur : "Bon ben c'est parti, comme vous le savez il y a des travaux à la station Opéra, en même temps c'est pas du luxe, à côté les travaux du tunnel de la Manche, c'est de la gnognotte. Donc prochain arrêt Richelieu Drouot. C'est parti mon kiki". A la place du sempiternel et robotique " En raison d'importants travaux de rénovation, le train ne marquera pas l'arrêt à Opéra, prochain arrêt Richelieu Drout". Ok, ça fait que 4 jours, peut être que ce conducteur se lassera avant le 18 mai. En attendant, ça met un peu d'humain dans ce milieu froid et tout le wagon a souri en coeur.
Et moi, ce p'tit souvenir j'avais envie de me le garder au chaud pour les jours d'humeur grise!

Commentaires

c'est sympa!
j'ai eu un conducteur sympa dan sle bus, un soir: "alors, ça va, tout le monde va bien?" "ben vous dites rien? ca va?" et le bus en coeur" oui!"
Il a continué comme ça tout le trajet: "alors là on arrive à la station ... nationale! qui veut descendre?"
"elle est pas belle la place d'italie, hein? "

Écrit par : liloe | vendredi, 09 mars 2007

ah c'est excellent!!!

Écrit par : minisushi | vendredi, 09 mars 2007

En effet ça met un peu de bonne humeur... Moi ce qui me fait toujours tordre de rire dans nos transports en commun, les trains en particuluiers c'est l'accent des accompagnateurs flamands, c'est génial !! :)

Écrit par : Aude | vendredi, 09 mars 2007

Excellent!
En arrivant à Paris, j'ai été particulièrement frappée par la morosité ambiante dans les transports en commun, et ce genre de situation arrive tellement rarement qu'il faut bien la savourer!
Une fois, je suis tombée sur un conducteur imitant Jacques Chirac dans le RER D. Au début, tout le monde se regardait sans trop oser sourire, et à la fin, on été tous pétés de rire. ça fait vraiment du bien de tomber le masque de temps en temps!

Écrit par : Mademoiselle Type | vendredi, 09 mars 2007

Yes il me rappelle celui de la ligne 2 qui tous les jours nous disait quand il y avait des travaux "Bonjour... bon ya des travaux mais que cela ne gâche pas votre bonne humeur.... souriez à votre voisin..."
Un vrai régal le matin

Écrit par : AmeliMelo | vendredi, 09 mars 2007

Tout d'abord! Bravo pour ton blog que je viens de découvrir... et que je trouve formidable (d'autant plus que je suis lorraine d'adoption).

Lors du dernier jour de mon stage à Paris l'année dernière, le conducteur de métro (ligne 8, opéra) nous a annoncé " N'oubliez pas de faire un p'tit sourire à votre voisin, on fait parfois de belles rencontres dans le métro"... C'était tellement inattendu que l'effet ne s'est pas fait attendre...tout le monde a esquissé un sourire. C'était une bonne journée qui s'annonçait.

Écrit par : Guylou | vendredi, 09 mars 2007

Ah, le rêve!
J'en ai eu un comme ça aussi un jour...quand je suis descendue, je suis allée lui dire merci avant qu'il ne reparte.
C'est bête, mais ce genre de personne change une journée.
Presque surréaliste, surtout dans le métro où tout est tellement déshumanisé...

Écrit par : clarchen | vendredi, 09 mars 2007

@liloe : ah c'est bon ça! j'aurais aimé y être!
@minisushi : oui c'est chouette mais tellement rare...
@aude : je me marre bien aussi quand les conducteurs de train français annonent les noms de villes allemandes entre Kehl et Wien, un p'tit moment de poilade!
@mademoiselle Type : c'est ptet le même qui lors d'une rupture de caténaire nous annonce trois heures d'attente en plein cagnard et nous propose un suiche collectif!
@amelimélo : ça me rassure, mon chauffeur n'était pas un cas isolé.
@guylou : merci pour les compliments et bienvenue ici. c'est ça qui est chouette, quant tout le monde est dans le même état d'esprit!
@clarchen : moi aussi, je voulais aller le voir et puis j'étais tout au bout du train, pas eu le temps de remonter

Écrit par : la quiche | vendredi, 09 mars 2007

Je me souviens de ce conducteur de métro qui a été obligé d'arrêter sa machine dans le couloir, entre deux arrêts, et qui nous a proposé d'engager la conversation avec notre voisin en attendant que le métro reparte... Sympa ! :-)

Écrit par : Corinne | samedi, 10 mars 2007

@corinne : ah c'est pas mal ça! dommage que ça arrive si peu souvent :(

Écrit par : la quiche | samedi, 10 mars 2007

Génial !! Ca arrive tellement trop rarement ce genre de joyeusetés dans les transports en commun, malheureusement... moi, ça m'est arrivé qu'une fois sur la ligne 13 et ça a fait sourire tout le monde, alors que ct' jour de grève et que c'était blindé comme on peut l'imaginer !

Écrit par : Bliss | mardi, 13 mars 2007

@bliss : comme quoi, il suffit de pas grand chose pour rendre plus facile à supporter un moment pas rigolo...

Écrit par : la quiche | mardi, 13 mars 2007

Les commentaires sont fermés.