Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 17 décembre 2006

La Butte aux Cailles

medium_butte-aux-cailles.jpgVous le saviez, vous, que la Butte aux Cailles s'appelle ainsi non à cause de cailles s'égaillant là gaiement il y a quelques siècles mais tout simplement à cause d'un monsieur Caille, propriétaire de la butte au XVIIIe siècle?
Qu'on y trouve de délicieuses petites rues pavées aux petites maisons pleins de charme?
Que, non loin de là, quelques rues au nom de fleurs composent une cité florale d'un charme fou?
Que les habitants de la Butte aux Cailles ont oeuvré pour la défense de Paris contre les Versaillais lors de la Commune?
Que la Bièvre serpente secrètement au pied de cette butte?
Qu'on y trouve bon nombre de troquets sympa?
Que la piscine de la Butte aux Cailles, place Paul Verlaine, a un bassin en extérieur?
Voilà quelques unes des choses que j'ai découvertes cet après midi, le tout dans une ambiance loin des rendez-vous guindés à laquelle m'avez habituée les visites annoncées dans Pariscope et compagnie!

La Butte aux Cailles, adoptée! Renc'arts, adoptés! Je vous tiendrais au courant de la prochaine édition...

Commentaires

très joli quartier la butte aux cailles et se ptits resto j'aime beaucoup!!! mais je connaissais pas l'origine du nom...marci!

Écrit par : sardine | lundi, 18 décembre 2006

@sardine : je tenterai les resto prochainement alors!

Écrit par : la quiche | vendredi, 22 décembre 2006

Il y a aussi un merveilleux resto italien qui sert des pates au pesto à se damner et dont la déco est terrible.
Il me semble que son nom c'est les "petits cailloux".
J'en garde un excellent souvenir parce qu'il me rappelait mon sud natal quand je vivais à Paris.

Écrit par : vanessa(eliabar) | samedi, 19 mai 2007

@vanessa : oui, je vois de quel resto tu parles, je n'y suis jamais allée mais j'ai toujours été bien tentée!

Écrit par : la quiche | dimanche, 20 mai 2007

Quiche,

la butte est mon bastion depuis 24 longues années de worship intensif et mérité...
Merci donc de ne pas trop ébruiter la fabuloserie de ce doux coin de Panam allergique aux mcDo et autres hérésies de la ville... Thanx for ze riverains...
Neanmoins, un tips: chiner lors des vides grenier de la butte, un vrai bonheur...sur fond de merguez party et de rhum arrangés vendu au stand du Merle!

A bon entendeur...

Écrit par : Zouz | mercredi, 20 juin 2007

Les commentaires sont fermés.