Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 03 décembre 2006

Saint Nicolas

Ce week end à Nancy, on célèbre saint Nicolas, patron de la Lorraine et protecteur des enfants : feu d'artifice, défilé sur des chars du saint évêque dans son rouge costume d'église et de son acolyte le père Fouettard tout de noir vêtu, jetés de bonbons dans la foule pour un final sur la place Stan', vous vous souvenez, la plus belle place du monde.... Auparavant les deux compères ont fait la tournée des écoles pour déterminer qui a été sage et qui ne l'a pas été au cours de l'année passée : les gentils seront recompensés par saint Nicolas, les garnements auront droit aux punitions du père Fouettard. Ca vous rappelle vaguement quelque chose non? Et pour cause, saint Nicolas est un peu l'ancêtre du père Noël d'invention beaucoup plus récente. Et le santa Klaus des anglophones dérive directement du saint Nicolas de l'Est de la France. Depuis les années 60, le marketing ayant bien fait son travail, le père Noël et sa hotte de cadeaux ont détrôné saint Nicolas pourvoyeur de douceurs mais la Saint-Nicolas reste une fête importante pour les petits comme pour les grands. J'en veux pour preuve les rues de Nancy noires de monde hier pour le feu d'artifice tiré place Stan', la plus belle... ok, ok, j'arrête avec mon chauvinisme de bas étage.

Mais c'est qui ce saint Nicolas et que vient-il faire en Lorraine?
Il était évêque de Myre en Turquie au IVè siècle après Jésus Christ. Diverses légendes entourent sa vie mais celle que l'on chante encore aujourd'hui relate la ressurection par saint Nicolas de trois enfants découpés en morceaux et mis au saloir par un boucher à qui ils avaient demandé l'hospitalité. Saint Nicolas qui passe par là sept ans plus tard demande à manger spécialement ces morceaux de viande. Le boucher prend peur et s'enfuie, saint Nicolas fait revenir les trois enfants à la vie. Certains pensent que le père Fouettard serait le boucher de la légénde. "Ils étaient trois petits enfants qui s'en allaient glaner aux champs...".
Au XIè siècle, un Lorrain en guoguette du côté de Bari en Italie où se trouve la tombe du saint, ramène (ok il l'a problablement volé puisqu'à l'époque le trafic des reliques est à son apogée) sa "dextre bénissante", la main droite d'un pauvre péquin dont on a pris la tombe pour celle de saint Nicolas donc. Le Lorrain en question donne cette main à la ville de Port, bourg proche de Nancy. On construit pour la précieuse relique plusieurs églises successives jusqu'à l'actuelle basilique de Saint-Nicolas-de-Port. Comme de juste saint Nicolas devient le protecteur de la famille ducale, des grands du duché et donc par extension de la Lorraine.

Vous savez ce que je vais faire cet après midi? Comme quand j'étais gamine : aller au défilé pour essayer d'attraper des bonbons parce que "j'ai été bien sage cette année saint Nicolas!"

Commentaires

Alors ??? Est-ce que Saint Nicolas a trouvé que tu as été sage ? Quelle est la récolte ?
Dès que j'ai vu ton billet, un lumière interne s'est mise à clignoter : Nancy ! J'avais l'idée de faire un avis à la population mais je crois que j'ai trouvé ! Je dois faire des stages pour le boulot et il se trouve que ce sera à Nancy. Ils vont durer une semaine et j'envisageais de demander des bons tuyaux pour visiter la ville "entre 2". Je ne voudrais pas te mettre trop à contribution mais s'il y a des incontournables, je suis preneuse ! Merci !

Écrit par : Valdebaz | dimanche, 03 décembre 2006

hu hu en fait j'ai fait ma flemmarde, suis pas allée voir le saint mais j'ai quand même acheté des saints nicolas en pain d'épice. n'hésite pas à m'envoyer un (ou des) mail pour que je te rencarde sur Nancy, ce sera avec plaisir!

Écrit par : la quiche | lundi, 04 décembre 2006

OK ! avec plaisir aussi, un de ces jours, mais soon car la première semaine tombe en janvier. A bientôt !

Écrit par : Valdebaz | lundi, 04 décembre 2006

Moi je suis restée coincée à Grenoble en raison de problèmes de train...
Donc pas de défilé...mais j'ai quand même acheté et envoyé à tous mes amis des petits St Nicolas en pain d'épices ;)

Écrit par : clarchen | mardi, 05 décembre 2006

Pour moi, la st nicolas c'est deux choses: le st nicolas en pain d'épices (miam) et la chanson "la complainte de St Nicolas" qui m'a traumatisée, avec ces enfants qui se font découper et mettre dans le saloir, brrr...

Écrit par : liloe | mercredi, 06 décembre 2006

Bonne Saint Nicolas à toi !!!!

Moi je l'ai fais plusieurs fois à Nancy, avec le groupe de danse folklorique dont je faisais partie :D plus jeune...

Enfin, cette année je ne défile plus!: Mais samedi dernier c'etait à Epinal....

Mais n'empeche le défilé de la Saint Nicolas avec la nouvelle place Stan, cela devait être chouette...

Xxx

Écrit par : Chaussettes | mercredi, 06 décembre 2006

@clarchen : moi aussi j'ai ramené des saint nic en pain d'épices, sinon c'est pas drôle!
@liloe : ah oui les trois gamins coupés en rondelles et mis dans le saloir c'est un peu trash mais le pain d'épice, miam!
@chausettes : merci! alors la saint nic à Epinal ça donne quoi?

Écrit par : la quiche | mercredi, 06 décembre 2006

Graaaand saint nicolaaaas moi j'aimeuuuh bieeeen, ton aneuuuh lalalala (je le fais bien, non?!)

Écrit par : Vanessa | jeudi, 26 avril 2007

Les commentaires sont fermés.