Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 11 octobre 2006

Little Miss Sunshine

Je m’étais dit que je ne bloguerai plus tant que je ne serais pas en possession d’un ordimini qui daigne remplir son office -soit supporter de rester allumer plus de 30 minutes d’affilée- mais ça me démange trop !

Je suis quand même heureuse de vous annoncer le grand retour -officiel pour de bon sa mère ce sera trop bien- de la quiche pour dans une douzaine de jours, ouf. Ça commence à être long comme un jour sans pain chocolat ce sevrage d’Internet. (Aïe mon ordimini me fait signe –déjà- de me dépêcher il commence à avoir un peu chaud).

Donc un peu de cinéma aujourd’hui avec Little Miss Sunshine. Je sais que j’arrive un peu après la bataille car de nombreux blogs en ont déjà parlé mais je tiens à en parler car j’ai vraiment aimé ce film. Dans mon idée construite sur des conversations entendues à droite et à gauche, j’allais voir un film drôle sur les concours de minimiss. Et bien pas du tout, c’est plutôt le road movie d’une famille déjantée à travers les Etats-Unis. Un parcours de 1300 km qui va libérer les personnages et ressouder la famille.

J’ai adoré le côté au diable les conventions, éclatons nous comme nous sommes à savoir : intello suicidaire, looser-winner, vieux provoc héroïnomane, ado coincé dans une attitude rebelle et surtout petite boulotte qui se rêve en mini miss. La vie, la vraie, l’amusante, la qui prend aux tripes, elle est du côté de la différence, de l’ouverture, pas de la conformité à un modèle représenté ici par les petites miss toutes plus léchées* les unes que les autres. Alors là cette morale j’adhère complètement. Pas comme celle du Diable s’habille en Prada : heureusement que c’était un rendez-vous de blogueuses !Une chouette expérience, foi de quiche.

 

 

Demain Bientôt je vous expliquerais pourquoi je porte des leggings alors que je ne devrais pas.

 

*Léchées pas au sens premier du terme, hein! Léchées comme dans une peinture bien lisse où le peintre ne laisse rien transparaître de lui.

Commentaires

Hein qu'il est vraiment top ce film !!! (post sur le même sujet hier !)

Écrit par : sevrinou | mercredi, 11 octobre 2006

Ah ouéé, j'ai adoré. C'est mon gros coup de coeur de la rentrée, voire de l'année!

Écrit par : Béa | mercredi, 11 octobre 2006

c'est mignon comme film mais ça m'a un peu ennuyé quand même (les goûts et les couleurs... hein!)
ya plein de films à coir en ce moment: WTC tjs pas vu, le dernier avec ex Mme Pitt et j'en passe.

Écrit par : Dorothée | mercredi, 11 octobre 2006

il est très bien ce film

Écrit par : missparker | vendredi, 13 octobre 2006

@toutes sauf dorothée : ah je suis ravie de vous voir aussi enthousiaste, j'en sourie encore plus d'une semaine après en me remémorant certains passages!
@dorothée : WTC, ça me tente pas trop mais j'ai un petit côté snob en matière de ciné, tout ce qui ressemble de près ou de loin à une grosse prod américaine je fuis (en règle générale) sans doute passe-je à côté de bons films mais bon...

Écrit par : la quiche | mardi, 17 octobre 2006

Les commentaires sont fermés.