Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 28 juillet 2006

Alberto, ti amo

medium_11627.jpgJe voulais vous parler aujourd'hui du bar québécois sis près de la place de la Contrescarpe parce que la bière québécoise est bien goûteuse (j'ai un penchant très prononcé pour la bière en ce moment, docteur Girly, c'est grave?), parce que le Québécois est accueillant, parce qu'il cause drôle et qu'il écoute de la musique de bûcheron, ça fait pas de mal de temps en temps. Comme je suis une p'tit chanceuse, nous avons trouvé porte close, porte qui  s'est néammoins ouverte : le patron s'est excusé de ne pouvoir nous recevoir. Ah ces Québécois, ils sont vraiment gentils mais dans le bon sens du terme, pas "celui-là elle est bien gentil". Pour l'instant, aucun rapport avec un quelconque italien comme le laissait croire le titre de mon billet me direz-vous mais j'y viens, j'y viens.
Et non, Alberto n'est pas mon nouvel amant! Pas de sexe ici, je vous rappelle que ma mère lit ce blog, suivez un peu!

Bon alors la place de la Contrescarpe est un endroit redoutable pour mes résolutions anti-glace car Alberto est un des mes glaciers préférés, au 45 de la rue Mouffetard. Certes, Octave, quelques mètres plus bas dans la même rue, propose des glaces ô combien raffinées mais ce que j'adore chez Alberto, c'est que les glaces sont à la pétale, tu manges ta glace comme si tu léchais une fleur... divin! Quelques parfums régressifs qui me font craquer : nutella, galak (vous vous souvenez, ce chocolat blanc super chimique dont on se gavait dans nos très jeunes années)! Et puis aussi : tarte tatin, tiramisu. Et des parfums plus traditionnels mais excellents. Donc comme l'Envol québécois était fermé, on a changé nos plans et on est allé mangé des glaces chez Alberto.

Je n'ai aucune volonté, c'est désespérant mais qu'est-ce que c'est bon!

 

Commentaires

Et la viande de caribou braisée, tu as déjà goûté?

Écrit par : marie caroline | vendredi, 28 juillet 2006

Chez Alberto, il y a fraise-basilic ?
Si oui, je t'encourage à essayer !

Écrit par : franz | vendredi, 28 juillet 2006

@marie-car (tu permets le marie caro?)euh le caribou, pas essayé, c'est trop meugnon ces bêtes là...
@franz : nan, ils l'ont pas, c'est bien dommage, ça doit être succulent. tu la trouves où ta fraise basilic? j'ai goûté une fois une glace mojito (citron mangue) un vrai régal.

Écrit par : la quiche | vendredi, 28 juillet 2006

La glace fraise-basilic, un glacier artisanal la fait à Royan... mais tu vas encore me dire que NON, tu ne veux pas venir me faire un coucou pendant tes vacances !

Écrit par : franz | vendredi, 28 juillet 2006

ah le coup de la glace c'était bien tenté mais tu verras bientôt que vraiment, je ne peux pas... quel effet d'annonce!

Écrit par : la quiche | vendredi, 28 juillet 2006

Oui oui je permets le marie caro! marie caroline, c'est un peu long !

Écrit par : marie caroline | samedi, 29 juillet 2006

Les commentaires sont fermés.