Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 23 juillet 2006

Cindy Sherman

medium_sherman_un205_lg.2.jpgAujourd'hui, je suis allée voir la rétrospective Cindy Sherman au Jeu de Paume. L'idée, c'était d'aller dans un lieu climatisé...Vous n'imaginez pas l'exploit physique que ça a représenté. Je vous raconte, je sens que vous mourrez d'envie de connaître les péripéties de la quiche.

J'avais rendez-vous à 16h devant le musée, l'heure a son importance. 15h30, j'enfourche mon fidèle destrier et pédale avec ardeur. Arrivée près des Invalides, un véhicule étrange me dépasse : tout jaune avec un gros lion accroché à l'arrière... tiens tiens, on promène les animaux du Zoo de Vincennes me dis-je, aveuglée par la sueur... Ah non, c'est un lyon du Crédit Lyonnais qui supporte le tour de France. Comment ça le tour de France? Ben oui, ma poulette, vers 16h30, les cinglés qui pédalent depuis  2 semaines sous le cagnard rendent leur casquette : ils vont pas faire ça tout l'été. Et ils ont, comme de par hasard, choisi le jour où la quiche sors de son 15ème sur son vélo. Et là, je me dis "putain de merde, c'est l'arrivée  du Tour de France, ça sent la galère à plein nez". Ouais, j'suis un peu vulgaire par moment...

 

Et ben, j'étais loin d'imaginer le parcours du combattant que j'allais devoir accomplir pour arriver au lieu de rendez-vous.
Place de la Concorde, complètement bloquée : un flic me renvoie vers le Pont Royal mais là impossible de traverser, direction les guichets du Louvre puis la rue de Rivoli car un autre flic m'avait assuré que je pourrais l'emprunter pour aller jusqu'au Jeu de Paume. Ne jamais faire confiance à un flic... le bout de Rivoli faisait partie du trajet du Tour. J'ai plus d'un tour dans ma poche alors j'ai tenté de m'immiscer dans le peloton mais je me suis fais refoulée, motif : "vous n'avez pas le caleçon réglementaire". "Si si , monsieur l'agent, je vous jure, il est caché sous ma robe, sinon c'est pas joli" "oui mais mademoiselle, y a pas de femmes dans le Tour de France" " Pas de femmes mais c'est une honte, c'est sexiste...." Ben ça l'a laissé de marbre. Devant tant de mauvaise volonté, j'ai lâché l'affaire. Solution de la dernière chance : demi- tour, je tente le jardin des Tuileries. Ouf, cette fois c'est la bonne. Je n'ai que 3/4 d'heure de retard... Et vu ma rigidité sur la ponctualité, je vous laisse imaginer mon état de stress!

 

Alors? Et cette expo, puisque c'est le sujet de la note quand même. Je connaissais vaguement l'oeuvre de cette artiste, seulement quelques images glauques, trash ; je savais juste que le travail de cette artiste était centré sur sa propre image, maquillée, déguisée, déformée, transformée par l'ajout de prothèses.... Bon alors pour le côté trash, je ne me trompais pas : corps en décomposition, expériences sexuelles avec des barbies destroy... Mais j'ai aussi découvert des séries de photos plus marrantes comme les Bus Drivers où Cindy Sherman se déguise et reproduit les attitudes observées dans un bus. Ou une série de grands formats commandés par un magazine : cadrage centré sur le coprs recroquevillé, torturé, regards fuyants, je crois que c'est ces photos que j'ai préférées même si certaines avaient un côté très dérangeant. Et aussi, une série revisitant les must de la culture picturale occidentale. En tous cas, une démarche de recherche de l'identité très intéressante.

 

Rétrospective Cindy Sherman
Musée du Jeu de Paume
Jusqu'au 3 septembre
1 place de la Concorde
du mardi au vendredi de 12h à 19H (sympa les horaires!)
du samedi au dimanche de 10h à 19h
6€, tarif réduit 3€

Commentaires

Je connaissais toute la série déguisée, mais pas le reste... Jusqu'au 3 septembre ce sera short pour moi...

Écrit par : franz | lundi, 24 juillet 2006

Héhéhé! Ca vire blog de fille et blog culturel ici! C'est bien, l'éclectisme est la meilleure des choses, sinon un blog pero devient vite pénible pour l'auteur comme pour les lecteurs...

Écrit par : Ana | lundi, 24 juillet 2006

J'avoue que tu ne m'as pas du tout donné envie d'aller à l'expo mais j'ai bien ri en lisant ton message. (Le Tour de France je bosse dessus et j'y suis allée dix jours et c'est un gros bordel, c'est pour ca que ca me fait encore plus rire)

Écrit par : sevrinou | lundi, 24 juillet 2006

@Ana : bon au départ, c'est plus comme je vois que je voyais mon blog : resto, expo, shopping... et puis vu que j'ai eu une grosse période larvesque, je me suis inspirée de mon quotidien, maintenant faut que je trouve l'équilibre entre les 2 parce que c'est vrai que le blog purement perso ça peut devenir un piège, en plus ma mère lit ce blog! tu remarqueras quand même que le commentaire culturel n'occupe qu'un tiers de ma note!!!
@Franz : c'est marrant moi, je connaissais que le versant trash, comme quoi une bonne rétrospective ça ne fait jamais de mal
@sevrinou : je voulais pas pousser les foules à y aller, juste raconter mon expérience, contente de t'avoir fait rire. Tu faisais quoi sur le tour de France?

Écrit par : la quiche | lundi, 24 juillet 2006

Je l'ai vu aussi !!!! Moi, j'avais bien aimé les autoportraits en noir&blanc au début de l'expo. Bus Drivers aussi. Pas fan de tout... Je ne suis pas fan de la série "clown" par exemple !!! Et moi aussi, ce fut une expédition... du moins, la première fois, je n'ai pas pu rentré pour cause d'avis de tempête sur Paris. Du coup, ils avaient fermé le Jardin des Tuileries rendant impossible l'accès au Jeu de Paume !

Écrit par : Punky | lundi, 24 juillet 2006

cette expo est maudite je ne vois que ça!!!!!!

Écrit par : la quiche | mardi, 25 juillet 2006

En fait, je bosse dans la boîte qui gère le courrier du Tour de France. Pas très glamour je l'avoue mais je suis passer à la TV allemande !

Écrit par : sevrinou | mardi, 25 juillet 2006

Je n'aurai pas la possibilité d'aller voir cette expo, pour cause d'éloignement et de restriction budgétaire. Je le regrette car j'aime beaucoup cette artiste. Merci d'en avoir parlé, je vis par procuration !

Écrit par : Thulip | mardi, 25 juillet 2006

Les commentaires sont fermés.