Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 20 juillet 2006

Syndrome femoro patellaire

medium_squelette.jpgDepuis quelques temps, je souffre du genou, enfin, pour être exacte, des deux genoux. Ça dure depuis l’été dernier mais je me suis seulement décidée à aller consulter il y a quelques jours. Après une recherche infructueuse d’un médecin conventionné en secteur 1 pouvant me donner un rendez- vous rapidement, ben oui rapidement, quand je passe à l’acte au niveau médecine faut que ça aille vite ! Cette recherche s’étant révélée vaine donc, j’ai pris rendez-vous au pifomètre chez un médecin qui s’est avéré être plutôt orienté médecine douce. Soit, lui dis-je, déjà convaincue que l’allopathie ne peut pas grand-chose pour mon mal, faites- ce que vous voulez avec mes genoux, docteur, mais juste mes genoux, hein !

Alors j’ai testé tout un tas de trucs étranges : j’ai eu les genoux lardés de petites aiguilles, ça c’est plutôt normal mais ils ont aussi été magnétisés et laserisés pour tenter de rétablir l’équilibre perdu. J’étais pleine de bonne volonté mais las, rien n’y a fait, je souffre toujours le martyre. Ok, j’en rajoute un peu, en fait c’est plus le côté latent de cette douleur qui use : imaginez-vous que même allongée j’ai mal ! Après avoir constaté l’échec de ses tentatives de sauvage de genoux quichiens, mon brave docteur m’annonce un peu dépité : « bon ben ça doit être un syndrome femoro patellaire, je vois que ça ». Euh, un quoi ? un syndrome femoro (le fémur) patellaire (pour la rotule). Alors j’ai cherché sur le net et voilà ce que j’ai trouvé :

 

Il s’agit d’une inflammation non seulement du cartilage de la rotule lors de son passage sur le fémur, mais aussi des éléments stabilisateurs de cette même rotule ; tendons quadricipital, ailerons rotuliens et tendon rotulien. Si le passage de la rotule lors des mouvements de flexion extension de la rotule ne se déroule pas de manière satisfaisante, il va en résulter un déséquilibre qui va d’abord entraîner des douleurs puis éventuellement des dégâts cartilagineux.

Les douleurs prédominent en avant du genou, gênent dans les escaliers, sur terrain inégal, à la station debout ou assise prolongée. Les 2 genoux sont en général touchés en même temps. Parfois, un épanchement et/ou des craquements peuvent survenir. Il n’y a pas d’instabilité, par contre une appréhension peut parfois être ressentie. Voilà pourquoi j’ai mal tout le temps et pourquoi, après avoir grimpé vaillamment les 700 marches pour aller au 2e étage de la Tour Eiffel, je suis dans un état proche de l’Ohio…

 Le problème est très fréquent et concerne particulièrement les adolescents et les adultes jeunes pour lesquels le pronostic est bon sans traitement chirurgical : la plupart du temps il s’agit d’un déséquilibre entre la musculature antérieure et postérieure de la cuisse. Ce genre de problème survient principalement lors de la croissance. Le fémur en grandissant entraîne dans sa croissance les muscles qui ne vont pas réagir de la même manière. Progressivement peuvent s’installer des rétractions ou un déséquilibre de force en les muscles antérieurs « quadriceps » et les muscles postérieurs « Ischio jambier ». La rotule, petite pièce osseuse mobile va subir de plein fouet ce déséquilibre à l’origine de douleurs quelquefois très importantes. Par contre, je ne comprends pas d’où vient le problème : je ne suis musclée ni de l’antérieur ni du postérieur de la cuisse…Encore un mystère que la médecine ne saura résoudre…Et donc, ça se soigne, je me voyais déjà traîner cette douleur toute ma vie. Mais je crois que je peux dire adieu aux vacances sans douleur : difficile de caser 15 séances de kiné d’ici le 30 juillet. Ça m’apprendra à m’occuper des choses quand il en est temps !
J’ai bien conscience de l’intérêt énorme que présente pour toi, lecteur, cette note à teneur médicale mais c’est mon blog alors j’y mets tout qu’est ce que je veux, na !

 

Commentaires

Que le gauche pour moi, mais pareil, une douleur sourde toujours assez faible mais très usante et même couché. Moi je pare un peu en comprimant légèrement avec une bande auto adhérante élastique et du baume du tigre...
Chacun ses trucs, moi ça soulage un peu.

Écrit par : franz | jeudi, 20 juillet 2006

Hihi :) Moi aussi je mets parfois mon carnet de santé sur mon blog, ne serait-ce que parce qu'on en apprend parfois plus en discutant avec les patients qu'avec les médecins (demandez à un gynéco, si mettre un stérilet c'est facile et après allez faire le tour de la salle d'attente... ).
Malheureusement, je n'ai pas de soucis de genoux.
Bon courage en tout cas ;)

Écrit par : Thulip | jeudi, 20 juillet 2006

Merci pour cette leçon de médecine. Après l'Histoire, la science. Tu es décidément pleine de ressources... et de savoir :-)

Écrit par : Ana | jeudi, 20 juillet 2006

@franz : euh c'est pas compatible avec le port de la mini jupe ça! je vais ptet essayer le baume du tigre quand même
@thulip : t'as pas de souci de genoux mais ton blog est sympa, merci d'être passée!
@Ana : sur ce coup là j'ai aucun mérite, j'ai tapé le nom du syndrome dans le grand gougle... mais effectivement pour Stan, c'est les ressources de ma ptite tête qui ont été utiles!

Écrit par : la quiche | jeudi, 20 juillet 2006

les enfants qui se putrefient tout vif parce qu'il n'en reste plus qu'une moitié, celle qu'a épargné la mine anti personnel, ils n'ont pas mal aux genoux. Tu viendras pleurer éventuellement quand tu auras un cancer.

Écrit par : carnage | jeudi, 20 juillet 2006

Wouah, on se calme tout de suite carnage! Le fait que je parle de ma douleur m'empêcherait de prendre en compte tout ce qui se passe dans le monde? Et parce qu'il y a des horreurs partout je devrais faire un blog déprimant histoire qu'il soit à l'image de notre société et de notre planète?
Ce blog ne reflète qu'une toute petite partie de moi alors le jugement implicite derrière ton comm' est un peu facile.
Et si ce blog ne te convient pas, au lieu d'y étaler cette agressivité, tu passes ton chemin, merci beaucoup.

Écrit par : la quiche | jeudi, 20 juillet 2006

te laisse pas faire la quiche! t'as raison! qu'il aille carnager ailleurs!

Écrit par : lorraine bancale | jeudi, 20 juillet 2006

certes, qu'il aille faire un carnage de salon ailleurs !

Écrit par : Totoro | vendredi, 21 juillet 2006

Si j'ai un commentaire comme ça, ben je m'énerve pas, je modère... mais là comme tout le monde a réagi, on peut pu modérer, passke ça ferait un trou et les gens comprendraient pu rin. Vive le retour de la censure utile et raisonnée.

Écrit par : djobi | vendredi, 21 juillet 2006

oui c'est sans doute ce que je ferais la prochaine fois, j'avais un peu de scrupule à le supprimer mais vu que la critique n'était ni utile ni constructive, à l'avenir je zapperai ce genre de comm'

Écrit par : la quiche | vendredi, 21 juillet 2006

j'avais des douleurs assez similaires au 2 genoux et aux examens, rien d'extraordinaire n'était apparu, on m'avait prescrit pour seul remède de la kiné. Et ben figure que toi, le pifometre a parfois du bon parce que la kiné la plus proche de chez moi s'est révélée faire aussi de la "biokinergie" (je connaissais pas non plus à l'époque) et elle a estimé que faire des exercices de musculation était une prescription complètement aberrante du spécialiste bac+x parce que j'étais déjà musclée et que ça allait au contraire empirer le truc. ni une ni deux, elle m'a "touché" des points précis, remis les "énergies" en place en plusieurs séances et tu le croiras ou non mais je n'ai plus aucune douleur depuis alors que ça n'arrétait pas! et tout ça sans faire aucun effort madame! je manquais de m'endormir a chaque séance tellement c'était relaxant!

(1ère fois ici, je note pas mal de points communs dans nos films et musique de chevet..)

Écrit par : kaféine - Pink Bubble | vendredi, 21 juillet 2006

@kafeine - Pink Bubble : l'adresse de ta kiné, please........

Écrit par : la quiche | vendredi, 21 juillet 2006

"J’ai bien conscience de l’intérêt énorme que présente pour toi, lecteur, cette note à teneur médicale mais c’est mon blog alors j’y mets tout qu’est ce que je veux, na !"
Oui effectivement, ça a un intérêt énorme pour moi lectrice! J'ai des douleurs aux genoux (mais plus souvent le droit que le gauche) et ça fait clac clac quand je marche, quand je plie la jambe! Vais peut-être aller consulter pour qu'on m'explique cette histoire de déséquilibre musculaire!

Écrit par : Pirskila | mercredi, 26 juillet 2006

Les commentaires sont fermés.