Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 06 juillet 2006

Papyboom mes fesses!


medium_vieillard.2.jpgVotre quiche se pose beaucoup de questions existentielles sur son avenir en ce moment....
Le job de mes rêves : responsable du service culturel ou éducatif d'un musée, dans un grand musée, je serais chargée de l'accessibilité pour les personnes handicapées mentales.
Pour y arriver, il n'y a pas 36 possibilités : passer les concours de la fonction publique territoriale et plus particulièrement celui d'attaché de conservation du patrimoine qui se déroule fin novembre.
Problème de taille: cette année, à l'échelle nationale, il y a 12 postes, beaucoup moins que les années précédentes : par exemple en 2003, il y avait 30 postes rien que pour la région Bretagne... Et dire que je comptais sur le départ à la retraite des babyboomer, ça a l'air plutôt mal barré cette affaire.
Résultat des courses : j'ai un DESS et tout ce que j'ai trouvé c'est un taf pas très bien payé et très rarement gratifiant pour une boîte qui cherchait un bac+2. Sans la perspective de ces concours, je sais pas trop comment je vais me sortir de mon boulot actuel.

Je songe donc à chercher dans le privé, mais dans le patrimoine, la muséographie, l'animation culturelle, c'est pas gagné d'avance... Pensez à tout ça me déprime un peu heureusement que c'est bientôt les vacances et que je vais pouvoir me mettre activement à vendre ma petite personne et toutes ses compétences aux cabinets d'ingéniérie culturelle

*je songeais à un titre plus virulent et militant genre "tous à la retraite les vioques" mais je me suis souviendue que ma mère lisait ce blog, et v'là que ma tante s'y est mis aussi, faut que je fasse attention à comment je cause de la génération du dessus!

Commentaires

Et l'UNESCO?

Écrit par : Ana | vendredi, 07 juillet 2006

Tu sais, la France entière compte beaucoup sur le départ à la retraite des babyboomers. Depuis cinq ans. Mais c'est la fonction publique, l'état en profite pour diminuer les postes plutôt que de remplacer systématiquement les gens. Je pense pas que voter à gauche aux prochaines changera quoi que ce soit. Tu n'as qu'à faire comme d'hab' et atteindre l'excellence : ça peut passer!

Écrit par : Monsieur F. | vendredi, 07 juillet 2006

mais c est hallucinant plus je lis des blogs quichiens et plus j ai l impression de me lire....

Écrit par : missparker | vendredi, 07 juillet 2006

C vrai, si ça continue on va faire tomber des têtes !
Ah ça ira ça ira ! hé ,hé...

Écrit par : isma | vendredi, 07 juillet 2006

...quoi qu'il faut se méfier. on pourrait devenir vieux avant même d'avoir vraiment commencé. gloups!

Écrit par : isma | vendredi, 07 juillet 2006

c'est ça qui me fait un peu peur, on devrait nager dans la joie et le bonheur , on est jeunes, et ben non on se fait du souci parce que l'avenir est gris anthracite... bouh! et quand est ce qu'on profite dans tout ça, dans 30 ans?

Écrit par : la quiche | vendredi, 07 juillet 2006

en tant que vieille tante pourrie et grincheuse, je te conseille vivement d'adopter ton slogan 'tous à la retraite les vioques". Personnellement, je suis prête à te laisser ma place dès aujourd'hui si tu arrives à convaincre mon ministre que l'heure est venue pour moi de planter mes tomates et les regarder pousser dans le tarn....
courage ma belle! la retraite dans 50 ans!

Écrit par : lorraine bancale | jeudi, 13 juillet 2006

Les commentaires sont fermés.